Désinformation sur la LEN

Jean dionis, le rapporteur de la LEN s’est exprimé par chat avec les internautes. Il avait sous-estimé l’impact grand public de cette loi ». En clair, ils nous prennent pour des moutons …


L’original du chat (que je vous conseille de lire en entier, mais qui est trop long à reprendre ici) : Le chat dans journal du net

Le rapporteur du projet de loi (honteux) qu’est la LEN: jean dionis tente de faire une politique de communication mensongere.

Je vais essayer d’etre libre par rapport à tous les lobbies, étant donné que lui ne l’est pas …

——-
-JDNet : La LEN est-elle vaiment liberticide, comme le disent les FAI (entre autres) ?

JEAN DIONIS : Les FAI ne sont pas raisonnables en disant cela. Je pense franchement que nous avons fait la première loi fondatrice du droit de l’Internet en France. Elle commence par : « La communication publique en ligne est libre. » Alors liberticide ça ?

TELEVORE.COM : « La communication publique en ligne est libre » libre d’être publiée, puis censurée car déclarée « illégale » par des fournisseurs d’acces qui ne connaissent pas la loi , oui !

—-
-JDNet : « Dans cette nouvelle loi, qu’est-il prévu pour le peer to peer ? Sur quels genres de fichier (audio, musique, films, vidéo, autres…) ?  »

JEANDIONIS : « Cette loi ne traite pas directement du P2P. C’est pourquoi je rigolais tout à l’heure à l’accusation d’être faible devant les lobbies culturels. Par contre, elle donne des moyens d’action contre tout contenu illicite, donc aussi contre les contenus piratés illégalement. »

TELEVORE.COM : Cette loi vise directement le peer-to-peer. Les majors n’auront qu’à dénoncer un fichier illégal au fournisseur d’acces pour qu’il soit obligé de le filtrer… C’est pas fait pour les majors, ça ?

—-
« JDNet: Vous parraissez bien sûr de vous avec les FAI… Et s’ils ne se calment pas ? Qui paiera ?

JEAN DIONIS: Les FAI se calmeront. C’est aux représentants du peuple de faire la loi et non pas à des acteurs économiques, aussi respectables soient-ils. S’ils ne se calmaient pas, leurs clients seront clairement en droit de réclamer le remboursement de leur forfait. Mais encore une fois, cela ne se passera pas comme cela.  »

TELEVORE.COM : C’est aux representants du peuple de représenter le peuple et non les majors …

—-

JDNet: Est-ce vraiment aux acteurs du Web de faire la police sur la toile ? Ils n’ont en ce domaine aucune legitimité.

JEAN DIONIS : Il n’a jamais été question de cela. Un internaute qui découvre un site illicite est en droit de réclamer le blocage de l’accès à ce contenu à l’hébergeur qui l’abrite. Nul n’est censé ignorer la loi, c’est un grand principe républicain

TELEVORE.COM : « Nul n’est censé ignorer la loi » Ca veut dire quoi ? Que tout le monde pourrait rendre justice car tout le monde doit la connaitre ? A quoi servent les années d’étude des juristes si ce n’est pas un exercice délicat ? Je pense qu’il devrait dire «  »Nul n’est censé ignorer la loi des majors du disque »…
—-

JDNET: Pensez-vous que l’amendement adopté sur le filtrage sera maintenu par le Sénat ?
JEAN DIONIS: Il faut être précis. Le régime général de responsabilité concernant le filtrage vient de la Directive européenne

TELEVORE.COM : Oui, bien sur, tous les pays européens ont mis en place un filtre, tout le monde sait cela, tout comme la chine ou la tunisie. Et la marmotte …

—-
JDN: Que répondez-vous à ceux qui disent que c’est le lobby de l’industrie du disque qui a gagné ?

JEAN DIONIS : Franchement, j’éclate de rire en lisant cette question. J’ai passé un an à me faire engueuler par ce lobby. Finalement, si maintenant je me fais engueuler par les FAI et par l’industrie du disque, c’est que la loi ne doit pas être si mauvaise.

TELEVORE.COM : Et ca ne lui est pas venu à l’esprit que c’est parce qu’elle est tres mauvaise que tout le monde lui gueule dessus ? 😉

—-
JDNet : »Plus de 500 000 sites chez Wanadoo. A raison de cinq minutes par site, ca fait presque cinq années de vérifications. « …

JEAN DIONIS: « Franchement, vous sous-estimez la puissance des outils logiciels du service qualité de Wanadoo. Comment pensez-vous que Google peut vous proposer en quelques secondes l’identification de sites pertinents d’une de vos requêtes et que les FAI ne pourraient faire de reconnaissance textuelle. »

TELEVORE.COM : Comparer un moteur de recherche à un moteur de censure, il faut le faire… Faire de la « reconnaissance textuelle » revient à faire de la censure aveugle basée sur des mots-clés : super pour la liberté d’expression ! Et tous les sites légaux qui seront censurés aveuglement, il n’en parle pas ?

—-
– JDNet: « Si la loi ne passe pas, vous démissionnez ? ;-)))

JEAN DIONIS: « Mais il n’est pas question que la loi ne passe pas ! Nous en avons besoin, nous la ferons passer. »

TELEVORE.COM: Qui ca, « nous » ? Les internautes? jamais de la vie ! Les fournisseurs d’acces ? Ils menacent de tout couper… Les majors, c’est sur ! Le lobbying de pascal negre prône pour un filtrage chez les fournisseurs d’acces depuis longtemps. « Je souhaite que l’on ne puisse plus aller sur kazaa.com… »

—-
-JEAN DIONIS: « Mais je vous en supplie, soyez des internautes positifs et libres par rapport à tous les lobbies ! »

TELEVORE.COM : Alors la c’est le pompon ! Oser nous demander d’etre libres par rapport aux lobbies alors que ce sont les lobbies qui ont poussé cette loi (ca a été meme annoncé à l’assemblée).

En conclusion, ce n’est qu’une politique de communication qui essaye d’endormir les internautes…

Manipulations, Filtrage et Censure, bienvenue en chine ! Le combat doit continuer.
Plus d’infos sur http://www.televore.com/article.php3?id_article=219

Non, vous n’aurez pas …ma liberté de parler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *