L'ile de la tentation : les vases communicants sont brisés

La production essaye de briser les vases communicants que sont les participants à l’ile de la tentation (en étant méchant, on pourrait dire qu’ils en ont l’intelligence… 😉 ). Ont-ils réussi à briser le plus fragile ?


On commence par le résumé pour ceux qui ont raté les épisodes précédents : Toujours classique, mais cette fois-ci j’ai noté un montage sonore: au moment ou on entend harry dire à Vincent  » si tu la perds, c’est pas une grande perte « , on entend deux soupirs d’horreur féminins (dur à traduire par écrit, ça ressemble à  » hhheeennn « ) qui ont l’air de dire  » c’est pas vrai! ohlalalalala… « . Or quand la scène s’est passée réellement, il n’y a pas eu de soupirs… Ils savent créer une réaction artificielle…

La voix-off surenchérit : » Lorsque mélanie découvre les images de vincent, c’est le coup de grâce  » Ah bon, elle va mourir en direct ?
Une manipulation toutes les 30 secondes, vous comprenez le délai d’écriture des articles ?

Mélanie nous donne sa vision de la cassette du feu de camp à froid (dans le feu de camp, c’était « à chaud » 😉 ):  » vincent aurait pu interrompre la conversation en disant :  » faut pas dire ça  » … si lui maintenant il me défend pas, j’ai eu les boules par rapport à ça, parce que je me suis dit  » je suis rien « . Là j’ai confiance, et je veux qu’il me prouve cette confiance… maintenant c’est lui qui a les cartes en main, c’est à lui de voir « . Alors qu’on ne sait pas s’il a réagi juste après…

Bizarre ce retournement d’humeur, c’est pourtant elle qui disait juste avant : « Là j’ai la rage, là il a tout cassé en fait, et ça il va le payer très cher  » ou  » il y a onze tentateurs pour moi toute seule. Je vais faire attention à rien du tout, il va se démerder. « . Maintenant elle dit  » je ne vais pas me venger, dès le départ je l’ai dit « . Est-ce que le psychologue est passée par là pour la raisonner? Comme dirait eric et ramzy, « Nous ne voyons pas d’autres explications » 😉

Pendant ce temps, c’est la fête au village… des hommes. A la belle étoile. Et comme par hasard, c’est la production qui a prévu le coup et pour bien faire, il n’y a pas assez de tentes pour dormir séparés ! Une manipulation classique en télé-réalité: on ne met pas assez de lits ou de très grand lits pour créer de la promiscuité. Et vincent tombe dans le piège en voulant dormir avec shanice. Ils finissent par s’isoler dans une tente et comme d’habitude le dialogue est savoureux entre eux : lui:  » Je suis pas ton style de mec  » Elle: » A la base non  » L: » comment tu veux fonder un foyer solide sur de bases qui sont..?  » Elle, étonnée:  » fonder un foyer? « . Ca n’a pas l’air d’être dans ses priorités!

La question stupide de l’épisode vient de vincent : » Pourquoi ils éteignent pas les lumières? « . Pour qu’on vous voie, banane…
Les approches commencent avec un baiser esquimau, puis un bisou qui est très proche de la bouche. Il finit par un bisou dans l’oreille, mais comme il se met par dessus elle, les images peuvent être trompeuses. Shanice commence à craquer : » il y avait déjà un feeling, maintenant il y a plus, un très beau feeling « .

Pendant ce temps, Harry ne fait que discuter avec Fany, et il est assez agacé par le manque d’intimité  » une caméra à gauche, une caméra derrière, une caméra à droite »: la production fait bien les choses ! Il dit:  » Pour l’instant on a rien fait « . Ca veut dire qu’il veut qu’il y ait quelque chose? puis Il fait un doigt d’honneur aux caméras quand il les voit : » C’est grave ça, on peut pas parler, c’est un truc de fou « . Résultat, il pique un sprint dans la nuit pour les semer. Est-ce parler ou plus qu’il avait en tête ?

Daniel vient chercher vincent pour arrêter les frais. Il fait des commentaires équestres à son sujet :  » J’ai pensé à un jeune poulain qui voulait faire la chevauchée fantastique. C’est le genre de personnage qui veut manger à tous les râteliers « . Vincent est pas content…  » il veut qu’on soit sage « . Comme par hasard, il ne retrouve pas sa lampe de poche et va la chercher dans la tente de shanice. Un oubli involontaire révélateur ?

Le troisième jour

Jour 3: Daniel commente sur les couples qui se sont formés la nuit dernière et il fait un commentaire intéressant:  » J’aurais pu rester dormir au camp normal, j’aurais pu récupérer mes nuits « . Il faut savoir que les couples débarquent directement sur l’île après de très nombreuses heures passées en avion. Est-ce que la production a organisé cette sortie à la belle étoile pour les empêcher de dormir correctement ? Les privations de sommeil sont un moyen de manipuler les gens…

Vincent est toujours aussi dragueur:  » Tu me faisais des câlins hier. Un petit bécot? « . On en apprend un peu plus sur la nuit dernière :  » c’etait très aguicheur vers la fin « . Il commente :  » On dit que le bonheur n’existe pas, mais là en l’occurrence, le bonheur il y est, complet.  » Il est amoureux apparemmment…

Le réveil est difficile pour mélanie. après une courte nuit, elle est encore sous le choc des images de la veille « . Elle commente: » Toute la journée je le sentais « . Elle s’était préparée psychologiquement au pire… ce qui explique sa réaction démesurée.

Le choix des tentatrices

Le femmes ont rendez-vous avec les célibataires masculins les plus dangereux. Chez les hommes, on choisit sa tentatrice préférée et la présentatrice commence comme d’habitude:  » J’ai un bonne nouvelle pour vous,vous partez en rendez-vous. « . la « bonne nouvelle » c’est pour les conditionner: ils voient ainsi le rendez-vous comme étant positif. Daniel commence par choisir… shanice!  » Comme ça je bousille un peu tout le monde. Je casse les délires… c’est le moment d’aller chercher d’autres filles « . Et évidemment Vincent est dégoûté… Et comme il ne peut rien dire, son instinct animal ressort et il simule une attaque à la gorge avec ses dents, comme un lion qui rugit… et il commente : « Je te mange ton oreille « . Des instincts cannibales en plus ? Ou bien veut-il imiter mike tyson ? évidemment, daniel rit pour donner le change…

Le reste de leur marché est : gyselle pour eric, fany pour harry. Et elle finit bizarrement avec Vincent… qui pourtant était le deuxième dans la file. Est-ce pour lui laisser le temps de choisir ? Il choisit Alexia  » pour vivre l’expérience, je la vis comme il faut « . Harry en rajoute:  » comme il faut, c’est vraiment comme il faut « . Est-ce que par  » comme il faut  » il sous-entend  » en restant sage  » ?

Les rendez-vous  » sensations fortes « .

Avoir des sensations fortes mettraient dans un bonne condition pour tomber amoureux… Et la production en profite !

Shanice et Daniel: C’est un saut en parachute, mais séparés (ils ne sont pas en tandem mais avec un moniteur). Shanice est morte de trouille et Daniel adore la décharge d’adrénaline. Durant le repas, il discute de la façon dont il voit l’aventure :  » j’ai l’impression d’être devenu trop vieux par rapport à l’aventure. C’est l’âge, c’est la lassitude, c’est le fait d’aimer berangère et de la kiffer ». Il est assez charismatique pour shanice :  » il voulait me donner son opinion et il sait que son opinion compte à mes yeux. Daniel a l’air d’être sur de lui, sur de sa copine et il est venu ici pour vivre une aventure « . L’adrénaline fait encore son effet sur daniel:  » Je suis encore là haut, c’est un truc de fou « .

Berangère et lorenzo: Eux, c’est l’ULM.  » C’est presque à contrecoeur que berangère part avec lorenzo « . Un long soupir le confirme… Elle le jette:  » Laisse-moi tranquille « . C’est la production qui doit être contente: entre daniel et berangère, ils ne vont rien avoir à se mettre sous la dent. Une erreur de casting ?
Elle confirme sa relation fusionnelle:  » Daniel, c’est une partie de moi… J’ai une confiance aveugle en daniel « . Et oui, l’amour rend aveugle…  » Il me manque grave « . Lorenzo essaye de le taquiner, mais elle est trop braquée.

Sandra et Jerome: Pour eux c’est un saut en parachute. Bizarrement, il n’y a que sandra qui a sauté… Sandra aime l’adrénaline, mais bizarrement ce n’est pas elle qui craque, mais jérome…  » Je pourrais tout à fait tomber amoureux… Je lui trouve aucun défaut. Si, un défaut, d’être avec son copain. « . On apprend que le couple de sandra est fragile: ils habitent séparément, ils se sont séparés plusieurs fois… Il essaye de la faire pencher de son coté (il est un peu manipulateur):  » qu’est-ce que tu veux te prendre la tête à rester avec quelqu’un avec qui tu t’engueules, tu te sépares et tout, alors qu’il y a tellement de gens sur terre « . Cette phrase j’ai eu du mal à comprendre, il a tenté le championnat de vitesse d’élocution. 😉 Sandra commente devant la caméra: « Je veux voir quelqu’un de mûr, je veux voir un homme en face de moi  » Et c’est ce qu’elle attend de son copain apparemment…

Éric et gyselle. C’est pour lui un  » choix naturel « . Eux font du parachute ascensionnel, le seul sport dans lequel ils ont pu être ensemble. Et Eric a une bonne intuition: Il s’apercoit de l’effet de l’adrénaline sur la relation amoureuse:  » Je pense que ça a dû nous rapprocher inconsciemment.  »

Il analyse l’effet de l’île :  » Chaque jour qui passe, tu vis mieux ta séparation, tu te lâches un peu plus « . Confirme-t-il l’adage  » loin des yeux, loin du coeur « ? Il lui dit:  » Celle qui ressemble le plus à sandra, c’est toi… T’es la fille la plus dangereuse.  » Une déclaration ? Elle commente en aparté, et à cause de son accent brésilien, la production a du mettre des sous-titres :  » Je pense qu’Eric peut craquer pour moi  » Elle continue avec son accent charmant:  » il y a quelque chose là que ça passe  » Heureusement qu’on comprend qu’elle veut dire « qui se passe »… Il commente:  » J’ai réalisé aujourd’hui qu’il y avait une preuve comme quoi je pouvais un petit peu oublier sandra « . Elle est dangereuse cette phrase… car si on la diffuse sans la suite, ça peut faire mal :  » oublier c’est un grand mot, ça veut dire ne pas penser à elle « .

Emeline et Samuel: Eux, c’est buggy puis acrobaties dans les arbres (Elle a le vertige, c’est fait exprès!). Ils sont vraiment gâtés, car ils continuent avec de la spéléologie. Voix-off, qui a raison pour une fois:  » Samuel essaye de déstabiliser Emeline « . Effectivement, Il critique son copain, ses habits:  » C’est pas méchant, mais ton mec, je trouve qu’il ne te va pas du tout  » (Je sais pas ce qu’on leur donne à manger sur l’île, mais lui aussi il parle très très très très très viiiiite). Elle le défend:  » Tu l’as pas vu avec ses beaux habits et tout  » Il continue de critiquer: « Je l’ai vu avec ses chaussures de moise  » Elle le défend encore:  » Et alors Il a envie de mettre ca, il a envie de mettre ça  » Vous remarquerez qu’elle ne dit pas que ces chaussures sont belles… donc elle les trouve aussi affreuses! 🙂

Elle le critique pour se défendre :  » Tu fais une crise de jalousie ou quoi? Il est comme ça, moi je l’aime comme ça « . Il essaye de se justifier:  » Moi je porte pas de jugement, je m’en fous. Moi je m’en fous de lui, je le connais pas » , mais c’est complètement ridicule: il n’arrête pas de porter des jugements négatifs ! Elle réplique:  » Alors arrête de parler de lui!  » Et lui il répond en mentant effrontément:  » mais j’en parle pas!  » Et évidemment elle lui met le nez dans la contradiction :  » Mais si depuis ta l’heure « . Elle commente en aparté:  » Il me manque et j’ai envie d’être avec lui « . Elle est aussi en phase fusionnelle…

Harry et Fany: Eux c’est la vitesse en hors-bord. Ils sont aussi tous les deux à le faire en meme temps, et ça marche aussi apparemment. Ils ont tous les deux des commentaires sur leur regard réciproque: Elle dit:  » Il est attiré, ça se voit au regard « . Il dit:  » Elle joue beaucoup avec ses yeux « . La durée du regard réciproque en dit long sur la relation amoureuse…

Fany se lance dans l’analyse des relations humaines:  » Je pense que les filles résistent plus que les mecs, Les mecs c’est les mecs, c’est l’instinct animal qui ne résiste pas.  » . Elle n’est pas loin: si les filles résistent plus, c’est parce que la durée de l’engagement est plus long pour elles (9 mois de grossesse), alors que pour l’homme c’est très court (quelques secondes). C’est pour cela qu’elles doivent s’assurer longtemps de la qualité génétique du partenaire avant de craquer… alors que les hommes doivent multiplier les relations pour disséminer leurs gènes. C’était la minute scientifique de l’article!

Le reste du dialogue est savoureux: Lui: » j’ai rien fait de mal depuis que je suis là  » Elle:  » c’est pas  » faire « , rien que le fait d’y penser déjà. c’est pas bon  » L: » Je sais, j’y pense pas « . Et là elle fait une petite moue subtile et penche sa tête… l’air de dire  » je te crois pas, mais alors pas du tout! « . Impayable cette tête !

 » Les hommes improvisent une fête avec les tentatrices  » Bien sûr, ce sont eux qui l’improvisent: ils ont acheté la sono au marchand du coin, les boissons au producteur local et ils ont construit le décor… Daniel commence à danser, c’est une grande victoire pour la production ! Résultat, ça se termine en une bataille d’eau et la production ne manque pas dire :  » vincent en profite pour s’éloigner avec shanice « . Mouais, bien sur,  » s’éloigner avec shanice  » , c’est plus compromettant que de dire  » vincent en profite pour mettre shanice à l’eau devant tout le monde »…

Les femmes  » psychosent « : elles imaginent le pire pour le premier feu de camp. Mélanie est toujours aussi peu sure d’elle:  » Je le sens mal « . Comme d’habitude, le résumé avant la pub va loin:  » Emeline est piquée au vif par des allusions qui compromettent harry « . Des allusions compromettantes? Ça existe ? Je ne vois que des images non manipulées qui soient compromettantes…

Le Feu de Camp:

Le résumé pour ceux qui ont raté le début va loin:
–  » Dès le deuxième jour, mélanie est effondrée par le comportement de vincent  » Ah bon, c’est son comportement ou ses paroles ? J’avais pas vu ça comme ça…
–  » Et de son coté, vincent dépasse les limites avec shanice  » De quelles limites parle-t-il ?
–  » Éric… découvre de nouveaux sentiments  » Ce que je suspectais au-dessus est arrivé: La phrase d’Éric :  » J’ai réalisé aujourd’hui qu’il y avait une preuve comme quoi je pouvais un petit peu oublier sandra  »  » a bien été coupée de la suite …  » Harry tombe sous le charme de Fany « . il ne fait que dire:  » Si vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, je devrais être tenté, ce serait avec elle et avec personne d’autre « . Vous remarquerez le nombre de  » vraiment « … vraiment ! 😉

 » Le femmes vont affronter la terrible épreuve du feu de camp « C’est la voix-off qui est terrible..

Sandra commence :  » Mon coeur il va lacher « . On voit la séquence que j’avais analysé comme de la  » drague  » de sa part quand il demande un massage à une tentatrice (voir article précédent). Il dit ensuite:  » même si au départ, on croit pas qu’elles peuvent t’atteindre, mais on est tous atteignables « . Sa réaction est assez étrange au départ: elle lève les yeux au ciel. Selon la programmation neurolinguistique, cela voudrait dire qu’elle évoque des images déjà vues… celles qu’elle vient de voir ? Elle a aussi les yeux un peu embués. Elle commente, entrecoupé des  » pourquoi?  » de la présentatrice pour la faire parler :  » C’est des images qui peuvent un peu choquer je pense … parce qu’il sait que ça va m’énerver. J’essaye de ne pas être jalouse, …mais avec ça je vais être énervée. » Les larmes coulent… et on continue par un autre pourquoi:  » pourquoi vous êtes énervée ? « , qui est répondu par une série de  » parce que  » :  » il a pas besoin de venir ici pour se faire masser. Moi j’ai des valeurs, du respect pour les gens, pour lui, parce que je l’aime, parce que j’ai des sentiments. Parce qu‘il sait que je veux pas qu’il me fasse pareil, donc je ferais jamais quelque chose qu’il puisse le décevoir par exemple, Parce qu’il sait que je suis sincère, que moi je vois avec l’âme. Parce qu’il voit très bien comment je suis: Je suis sensible, je suis entière. Il aime ça, c’est sur « . J’ai beaucoup de mal à comprendre son discours (que j’ai retranscrit tel quel): est-ce qu’elle essaye de justifier son amour par dépit ?

Au tour d’Emeline : On voit Fany qui dit:  » Je sais que je plais à harry et qu’il me plaît aussi. Mais pour l’instant, on apprend à se connaître… Je sais qu’il est attiré, ça se voit au regard « . On voit ensuite la séquence  » les mecs c’est les mecs « : Emeline est étonnée (haussement de sourcils) quand harry approuve la théorie de Fany. La séquence est suivie de fany qui commente : « Je sens un faible dans son couple. Peut-être que je me trompe, mais j’ai l’impression qu’il commence à céder un peu à la tentation « .

Emeline sourit:  » C’est un feinte qu’elle me fait, mais ça marchera pas… C’est pour que je m’excite, là il y a rien d’alarmant. Tant que j’ai rien vu, je ne croirais rien. .. Aujourd’hui je suis heureuse, je n’ai rien vu de mal « . Mais la présentatrice essaye de semer le doute:  » Vous pensez que c’est une tentatrice qui pourrait attirer harry? « .  » Non pas du tout… Je pense que je suis assez plus distinguée que cette demoiselle « . ( » assez plus « , c’est bien ce qu’elle a dit…).

La présentatrice essaye de trouver les failles :  » Qu’est-ce qui vous ferait peur ? « . Futée, la production demande ce qu’il faut mettre dans les images la prochaine fois car cette fois-ci c’est raté … Elle continue l’interrogatoire:  » Harry, il est comment avec vous?  »  » Il m’aime… il est très attentionné, protecteur. « . Il est irréprochable: Encore raté! Elle continue les questions sur elle car harry n’est pas le sujet  » maillon faible  » :  » Vous êtes consciente des risques?  »  » Vous êtes en contrôle? « . Sans succès…

aut tour de berangère: Tout ce que la production a trouvé (elle a du creuser), c’est une séquence vidéo de daniel qui fait une bise à une tentatrice sous la douche.  » il lui a fait un bisou sur la joue  »  » normal, amical  »  » C’est quoi un baiser amical?  »  » ça vous surprend?  »  » oui un peu, parce qu’on s’était donné comme règle de ne pas avoir de contacts physiques, mais aucun et c’est vrai qu’un bisou, c’est… sans plus, quoi « .

Futée, elle s’est aperçue que c’est la tentatrice qui lui a demandé.  » J’ai vu qu’elle était en train de tendre la joue « .  » vous l’auriez fait?  »  » Non, et je ne le fais pas avec les tentateurs « . Elle creuse:  » Je préférerais qu’il ne la touche même pas. Il peut faire une bise à une tentatrice, ça n’est absolument pas grave « .  » Qu’est-ce qui serait grave? »  » qu’il l’embrasse sur la bouche tout simplement « .

Au tour de mélanie: la plus faible, on voit shanice qui dit:
 » Oui, je pense avoir un coup de coeur pour vincent et je pense que vincent a eu un coup de coeur pour moi  » et on le voit dans la tente en train de faire le baiser esquimau. Elle est stoïque, contrairement à la dernière fois. Premiers mots:  » eh bien, super. c’est bon? »  » J’ai vu vincent avec shanice… Il la tient dans ses bras et ils se font des papouilles . On voit pas qu’il l’embrasse, mais bon il l’a embrassé, il ne faut pas que je me fasse des illusions. Il l’a embrassé ». La production peut être contente: elle a réussi à la convaincre d’un fait qui n’est pas arrivé. Superbe manipulation!  » Il a dépassé les limites?  »  » bien sur qu’il a dépassé les limites. Vous voyez l’homme que vous aimez avec une fille allongé dans un lit, il n’y a plus de limites là.  » Elle revient sur son mauvais pressentiment:  » Je m’en doutais … Je suis venu ici pour voir jusqu’où il pouvait aller. C’est le premier feu de camp, c’est la fête. Il est dans un lit avec une fille.. Je suis bien cocu là … Heureusement qu’il y a l’ile de la tentation pour ouvrir les yeux aux gens. » La présentatrice demande ses sentiments: elle répond  » c’est un tout c’est la colère, c’est la déception, je vais sûrement pas laisser passer ça…J’ai vu les limites qu’il a franchi, je vais franchir les mêmes maintenant. On dit que la vengeance est un plat qui se mange froid. Son tour va arriver. La guerre est déclenchée là… moi aussi il y a des tentateurs qui me plaisent. Il ne me respecte pas, je ne vais pas le respecter.  » J’adore l’expression « la guerre est déclenchée » au lieu de « la guerre est déclarée »: ce sont mes rires qui sont déclenchés 🙂

La présentatrice continue l’interrogatoire:  » Vous l’aimez vincent?  » « A part pleurer, ça va m’avancer à quoi… même si je l’aime à mourir et qu’il me manque tous les jours, je peux rien faire.  » Et comme elle ne peut pas ne rien faire, la douleur la fait fondre en larmes :  » J’ai un caractère très fort, c’est fini, c’est terminé. Je vois qu’il résiste pas, j’aurais perdu un an de ma vie avec lui. Même un coup de fil je veux pas qu’il me le passe. C’est fini, c’est terminé. »  » Est-ce qu’il y a une place pour le pardon?  »  » Jamais de la vie. Jamais. Si un vase est cassé, même si on le recolle, il va sonner creux… Il l’a fait tomber, je ne vais pas recoller les morceaux « . Un vase qui ne sonne pas creux, c’est pas un vase…
 » Non il y a pas de pardon, là c’est vraiment fini… Le pardon ça n’existe pas chez moi « . Si mélanie et Vincent étaient des vases communicants, la production a réussi à les briser … Et Mélanie était le vase le plus fragile. Est-ce que la production va essayer de recoller les morceaux pour rebriser ensuite ?

La semaine prochaine, la voix-off annonce :  » Mélanie est effondrée. Sandra, déçue par l’attitude d’Éric, joue à un jeu dangereux avec jérome. Daniel découvre les images de bérangère et, coup de théâtre, décide de quitter le feu de camp « : Il dit « J’ai envie de rentrer « : Est-ce l’île ou le feu de camp ?  » Daniel quittera-t-il définitivement l’ile de la tentation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *