SECRET STORY 3 : roméo et juliette

Cette semaine c’est la tragédie « roméo et juliette » qui se met en place: jonathan trahit daniela en la larguant à distance et il tombe amoureux de sabrina et donc en meme temps de sa grande famille (elle est gitane).

Samedi

Benjamin se moque de Kevin en l’appelant:« oui-oui ». Il appréciera l’hypocrisie…
Jonathan confesse le matin avant l’élimination: « Ça fait deux mois et demi que c’est une grande nage en pleine mer. A chaque fois qu’il y a une grosse vague c’est les nominations. Et ça fait 4 fois que je bois la tasse » Quel poète… donc il est « l’insubmersible »? 😉 Bandeau :« Cindyrator se réveille »: « si john sort c’est le girl power qui triomphera (…) s’il ne sortait pas la guerre repartira de plus belle ».

Mission sabotage pour FX: il doit empecher Sabrina de réunir les autres habitants pour nettoyer, il accepte évidemment. Mission de Sabrina: elle doit convaincre les autres de nettoyer. Elle réunit les habitants (Fx renâcle d’abord à venir):« J’en peux plus, la maison elle est trop sale ». Étrangement, le rebelle Bruno fait la même mission de Fx et refuse de participer: de la transmission de pensée? Fx refuse direct :« dis-moi mais je fais pas ».Sa stratégie était: « Le début c’était d’écouter mais de m’énerver ». Bruno confesse:« Je déteste qu’on me dise ce que je dois faire ». Résultat, Sabrina laisse tomber de tenter de convaincre FX et seuls FX et Bruno ne font rien. Pour bien créer des tensions (qui étaient prévues par la production), il va se coiffer les cheveux devant les travailleurs « Fx la princesse » Cindy ne pouvait que devenir hystérique et l’insulter :« A 19 piges, tu fous rien (…) t’as fait les chiottes deux fois dans ta vie (..) t’es mou du cul dans cette maison (…) il est le leader de ses cheveux ». Cindy confesse sur Bruno: « Bruno il est un peu bizarre, il fout jamais rien (…) dans les soirées on a l’impression qu’il est à un enterrement ». Didier aussi commence à s’énerver contre FX: « ça a été la goutte d’eau ». Fx en a rajouté: « J’étais vraiment dans une mission, j’ai provoqué, et j’ai été un peu voire très ingrat », ce qui n’était pas prévu.

Benjamin revient sur la relation Léo-Émilie :« Et si on se demandait ce qu’ils faisaient dans les toilettes, maintenant on le sait pouet-pouet ». Effectivement, c’était flou comme relation : difficile de savoir si c’est une relation inventée ou véritable.

Les nominations flash se déroulent durant le prime. Émilie et Vanessa sont nominées. Émilie confesse: « On s’y attendait. Le duel les pires ennemies, il devait arriver un jour ». Vanessa savait que le pouvoir de nomination était empoisonné: « Je l’avais dit, je serais nominée la semaine prochaine (…) Elle a fait dégager Vanessa, sa pire ennemie ».

On revient sur la déception de Cindy qui apprend que les internautes préfèrent être dans le clan de Jonathan à 83% : « Je suis sans voix » elle confesse: « J’étais très loin derrière, c’est ce qui m’a mis la rate au court-bouillon. » Fx dit à Cindy qu’il pense que c’est du au fait que les deux personnes les plus effacées sont dans leur clan: Vanessa et Bruno. Cindy ne remet pas non plus en question son style de management (être médisant sur l’autre clan et délirer de façon paranoïaque), elle reporte la faute sur les membres : « Je le prends personnellement, mon clan est assez minable j’imagine parce qu’il y a Bruno, Fx et des gens effacés, et Didier c’est le seul qui est de bien dans cette clan. Et moi-même je sais pas même pas si je peux me placer dans quelqu’un de bien ». Jonathan (son adversaire) apprécie « Cindy remet en question les gens avec qui elle reste et rien que pour ça je suis content. Quand je l’entends dire : peut-être que les fréquentations que j’ai ce n’était peut-être pas les bonnes pour moi, ce qui veut pas dire que ce sont des mauvaises fréquentations et que finalement les fréquentations que j’ai qu’elle m’a reproché, ce n’était peut-être pas de mauvaises fréquentations, rien que pour ça, on peut dire qu’elle abdique un petit point ». Cindy reconnaît enfin sa paranoïa féministe : « j’ai peut-être pris la grosse tête, à force de me dire que je suis girl-power , ça a peut-être fini par me monter au casque. J’ai eu les chevilles qui ont enflé, ça a déplu au public, je sais pas. Je me suis pris une gifle ».

Émilie a un bon odorat: dès qu’elle entre dans la salle des émotions, elle dit: « ca c’est un parfum que je connais ». Les retrouvailles avec Léo sont chaleureuses (baiser passionné). Elle confesse: « Une relation assez fusionnelle dans le sens où on s’est longtemps retenu par respect. Et là c’était le lâcher. J’ai pas pu y résister parce qu’il me manque. C’est super difficile d’avoir une relation à distance. » La production en profite pour passer un bandeau: « Émilie et Léo ne s’étaient jamais embrassé devant les caméras », y a t-il un sous-entendu : « ils l’avaient fait avant » ? Quand elle revient voir les autres habitants, elle est cramée. Elle raconte:« On s’est embrassé, plein de fois, tout le temps ». Cindy analyse la relation à sa manière: « cette histoire d’amour un peu à l’eau de rose pourrait faciliter les choses pour Émilie (…) ces belles histoires d’amour attendrissent toujours un peu le public (…) faut pas oublier une chose: cette histoire d’amour est charmante, mais elle a commencé dans les toilettes ». Toujours l’esprit mal tourné Cindy … 🙂 Émilie explique ses sentiments en mimant d’avoir le souffle coupé : « quand il y a des sentiments qui nous tombent dessus, on n’a pas le choix.(…) c’est plus fort que nous, c’est ce qui fait l’amour ».

La voix annonce la présence du « secret de la maison » et le code à déchiffrer. La signature est:« lavoix » (pour compliquer, ils auraient pas pu mettre un espace pour faire « la voix » ce qui est logique?). Jonathan qui a un QI élevé essaye de trouver mais la production a vraiment augmenté les paramètres en mettant « 4 couleurs différentes ». Bon courage pour le trouver: Ce n’est pas un QI d’einstein qu’il faut mais une équipe de programmeurs et des super-calculateurs… Et Jonathan se retrouve coincé car il n’imagine pas que c’était aussi simple :« Ca m’énerve parce que je sais que c’est dans ma tête, il va falloir que j’aille la chercher profond. J’avais fait pas mal d’énigmes sur l’ordi avec tous ce qui est ASCII, avec le langage binaire et tout (…) il faut que j’aille chercher super loin la correspondance en binaire et les lettres qui correspondent ». C’est un défaut des surdoués: il voit une énigme très compliquée, mais je vois mal la production faire une énigme que Vanessa devrait pouvoir décoder. En fait ce code il est impossible à craquer sans la clé car il y a tellement de pistes possibles que l’on peut pas définir la direction, et on se perd. Cette clé est vendue aux enchères et Bruno remporte la clé devant FX. Fx commente: « Je vois pas pourquoi il continuait à réenchérir alors que l’indice il serait pour nous deux ».

Kevin sort du jeu. Jonathan confesse : « Big boss Jonathan est encore dans la maison, épuisé moralement. ». Cindy confesse:« Le Jonathan aujourd’hui il est bien. 83% de votants (…) john rentré, ça a été la cerise sur le gâteau, gâteau empoisonné je précise ». Elle a vraiment le sens de la formule! Jonathan va réconforter Émilie « t’inquiètes pas, je vais te soutenir ». Jonathan confesse:« Rien que sur les stats (…) sur la volonté d’appartenance à un groupe ou à l’autre, il y a tout le clan d’en face qui se remet en question, (…) pour des points qui me paraissent évidents: arrête de parler sur les autres, et au lieu de dire aux autres balayer devant leur porte, de balayer devant la tienne ».

Le code est évident: c’est bien la clé du code « La voix ». Il refuse à la donner à FX :« Je sais que FX aime beaucoup parler, j’avais pas envie de prendre ce risque ». Fx est choqué: « il va jusqu’au trampoline pour lire. Tout seul il s’enferme et il me dit: non, mais on en parlera après? Facile après, il va m’avancer une histoire, il serait même capable si ça se trouve de prendre une feuille, d’en inventer une autre et de faire une autre écriture. Je vais réessayer pour voir, mais je sais qu’il va me mentir, il fait que me mentir ». Ca c’est de la confiance envers un ami !

Fx essaye de tirer la couverture à lui en buzzant Cindy comme étant le secret de la maison. Il va voir Bruno: « toi t’es grave, montre-moi c’est quoi cet indice? » B:« si je veux » FX:« tu veux pas me le montrer? » B:« peut-etre que non » FX:« t ‘es un menteur, c’est ce que j’ai dit au confess » B:« tu dis que je suis un menteur au confesse? Rien que pour ça, je te le montre pas. (…) quand je te vois comme ça, je sais pas. » Fx« Montre-moi » B:« avant de te montrer… ». Fx le coupe: « si ça se trouve, c’est toi l’intrus de la maison: t’aurais fait semblant d’être mon ami » Bruno reste étrangement calme devant ces accusations: « si tu ne me fais pas confiance, je ne peux pas te faire confiance » Fx:« t’essaye de me mener en bateau » Bruno:« tu dis que je suis un intrus de la maison, mais t’es fou mec! » Fx:« Montre, s’il te plait . Je vais pas te supplier quand même pour me montrer un truc bidon qui sert à rien » « il va servir à beaucoup de choses » « mais c’est que des chiffres » Ah bon, les millionnaires se moquent des chiffres? Intéressant… 😉

Bruno raconte qu’il a déchiffré le code de la douche: « le secret de la maison se trouve sous vos pieds ». C’est facile avec la clé… Il planque son indice dans un élément du décor, mais il ne remarque pas que son indice dépasse de l’élément et est facilement trouvable..

Dimanche

On revient sur la description du code qui n’est pas si facile que ça finalement, même avec la clé. Comme je le pensais, c’était une énigme inutile… la vraie est dans le jardin, et Bruno bloque.
Jonathan part dans le complexe:« la table du langage binaire », et Émilie le recadre: « faut pas que ça soit trop compliqué ». Bruno dit l’indice à Vanessa, en lui faisant promettre de ne rien dire. Et il confirme ce que je pensais sur les chances de Jonathan : « c’est impossible qu’il trouve sans le truc ». En tous cas Jonathan apprécie le challenge intellectuel: « c’est excitant, c’est la folie ». On voit son calepin avec des tableaux, il y passe du temps.
Émilie est ironique sur ses chances de trouver : « Le FBI va pouvoir me recruter (…) Je suis tellement forte, je suis une experte ».
Bruno va voir Jonathan pour essayer de trouver une idée, et quand Jonathan lui montre ses tableaux, Bruno répond: « c’est moins complexe que ça ». Jonathan réussit à avoir des indices : « donc c’est en rapport avec les chiffres fluo », et Bruno leur donne l’indice sans la clé, ce qui lui donne. Jonathan est troublé par l’agencement vertical des lettres. Mais comme Bruno a enlevé la dernière partie, cela donne un deuxième indice lu iindiquant qu’elle est importante! « Il y a un code », mais il brouille les pistes: « des fois il y a des chiffres qui restent des chiffres »? Bruno commente:« j’aime bien leur rendre fou ».
Bruno donne à FX un faux indice: « La joconde vous dira tout »! Il se venge de l’attitude hargneuse de FX précédente: « Je l’avais un peu mauvaise par rapport à hier soir ».

Jonathan a trouvé aussi le code et le dit à tout le monde. « Jonathan est parvenu tout seul à résoudre l’énigme » « J’ai plus rien à dire (…) Jonathan est supérieur à moi: c’est un mec, il a 23 ans, il a un QI d’einstein et il s’en est servi ». Bruno le félicite: « t’es très fort, tu trouves sans indice ». Jonathan confesse: « Je suis très content d’avoir réussi à décrypter le code de la douche sans indice. D’une part ça m’a économisé plus de 7000 euros, d’autre part, pour les autres ça me permet de voir, que si je cherche, je peux trouver tout seul ». Il a oublié que sans les directions de Bruno qui lui a supprimé des variables, il chercherait encore.
Arrive FX qui répète le mensonge de Bruno: « il a trouvé autre chose ». Il confesse: « est-ce que Bruno (…) mène en bateau tout le monde ou est-ce Bruno s’est complètement trompé par rapport aux indices qu’il a eu. Je pense qu’il met les autres sur de fausses pistes et qu’il a une longueur d’avance par rapport à john » . Il va voir Bruno qui lui dit la vérité. Fx confesse: « Bruno il (…) m’a étonné dans le sens où l’indice il ne m’a pas donné tout de suite, il était un petit peu vexé ».

Jonathan fait le tour du jardin et reproduit les symboles sur papier. Il confesse: « j’ai pas encore trouvé une logique dans les symboles, je crois pas qu’il y ait une logique de position, il peut y avoir des lettres (…) ce qu’il a sous nos pieds, c’est pas un secret dans le sens historique, c’est plus dans le sens du jeu ».

Bruno est convaincu de ne pas l’avoir aidé:« Il a tout trouvé tout seul, je lui aurais rien dit, ça aurait été pareil », et Vanessa est inquiète de voir son avance disparaître.

Épreuve de mini-golf: « la voix leur propose de se mettre par équipe ou par clan ». Ce qui est taillé pour que Cindy ait une excuse pour changer de camp: elle hurle: « officiellement je retourne ma veste (…) c’était sympa de jouer au jeu d’FX. (…)c’était un moyen comme un autre d’infiltrer l’autre clan ». Fx répond à Cindy sur ce jeu: « Tu verras qu’il est plutôt pas mal, la preuve je suis ici ». Fx confesse: « La seule personne qui peut rentrer dans le clan de john c’est moi. C’est très idiot de sa part, c’est un conseil de personne qui s’y connait en changement de groupe ». Oui mais le clan de john pourrait redevenir majoritaire…

Benjamin fait du teasing pour la suite: « Didier qui sent les embruns, un plateau de requins, deux morues et certainement quelques perles, c’est secret story dans toute sa splendeur ». Les morues apprécieront …

FX en déduit que Cindy a eu une mission secrète identique à celle qu’il a refusé. Fx fait la commère avec Bruno:« Elle se tape la honte, (…) elle va se faire traiter », et Bruno en rajoute en confess; « Elle va là où il y a de l’intérêt, tout ce qui l’intéresse c’est l’argent et la célébrité ». Fx va voir Cindy: « je pense qu’il y a quelqu’un qui l’a cette mission » Cindy: « t’as qu’à buzzer » Quand Vanessa répond: « genre cindy », il dit : « ça serait trop gros, connaissant Cindy elle le ferait d’une manière beaucoup plus fine » Cindy: « plus c’est gros, plus ça passe ».

Soirée fruits de mer, ce qui enchante Vanessa et Bruno qui n’avaient jamais mangé d’huitres. Jonathan la taquine:« c’est bon, c’est comme un mollard dans la bouche », mais elle confesse: « j’aime bien, (…) mais c’est pas mauvais comme je le pensais dans ma tête ». Au moins ils auront appris quelque chose dans l’émission 😉
Émilie va voir Vanessa pour une « déclaration d’amitié »: V:« Je suis sur que quand je vais partir, je vais te manquer quand même » E:« Tu crois? ouais moi aussi » V:« Peut-être que tu vas pas partir » E:« toi t’es la leader, moi je suis effacé ». Vanessa:« elle se dit que malgré tout ce qui se passe, elle m’aime bien un petit peu au fond d’elle ».

« Le secret de la maison se trouve sous vos pieds » Vanessa raconte: « j’ai d’abord regardé sous mes semelles ». Fx demande à Bruno : « Pourquoi tu as donné une partie à john? ». Bruno nie :« c’était le mur en plus petit » FX:« ton truc que t’as trouvé c’est quoi? » B:« j’ai trouvé « Le secret de la maison se trouve sous vos pieds » » FX:« arrête de mentir, tu m’as dit le truc de la Joconde » B:« c’est un code, ça veut dire que je te dirais plus tard »
Fx confesse: « qu’il m’ait menti ou pas, je m’en fous ». J’espère qu’il a compris que c’était du à son comportement autoritaire…

Fx refuse de chercher: « Je ne suis pas da vinci code (…) je ne suis pas une calculatrice. » Petit gag de Jonathan qui déchire son jean en dansant. « je t’ai dut

Jonathan donne une analyse dans le confesse : « Mode un peu trêve dans laquelle tout le monde se remet en question. Notre clan d’origine (…) est encore plus soudé que jamais, et on laisse la porte ouverte à tout le monde ». Une des raisons du succès du clan: une ouverture d’esprit. Effectivement même FX danse sous la musique de Jonathan « big boss john », et pour créer des tensions chez FX, elle diffuse en boucle celle de Jonathan. Mais la réclamation au confess est bon enfant. « il est content le johnny boy, et ma musique elle y est plus », et un coup de « big boss » pour FX qui danse quand même. Les tensions des clans sont bien retombées.

Lundi

Cindy raconte à Vanessa: « c’est une métaphore: sous vos pieds, c’est la voute plantaire (…) je comprends rien de toute façon », ce que Vanessa répète à Bruno. Bruno abdique:« j’ai tout essayé ». Vanessa l’emmène vers des fausses pistes. Vanessa confesse: « ca me donne mal au crane (…) je me dis que je suis bête de pas trouver ».

Changement de règles: un autre nominé sera désigné, parce qu’il n’y avait pas assez de rythme sans les tensions des nominations ? FX :« j’ai envie d’être nominé ». Émilie commente: « il veut être nominé dans le sens où ça va remonter sa cote ». Jonathan en profite pour se moquer: « nominez-moi (…) c’est une blague ». Les filles complotent pour nominer Bruno, « Bruno, il a toujours été mon pote (…) ça serait faux-cul si je fais ça ». Le clan de Jonathan décide de nominer Bruno et fait un pacte. Émilie raconte: « il nous insupporte un peu ». Fx: « je sens que Bruno (…) sera nominé (…) j’essaye de contrer tout ça. »

Mission secrète: Bruno doit demander des services à FX : qu’il lui prête des vêtements, qu’il lui demande 3 services, et qu’il fasse une déclaration d’amitié devant FX. Fx est d’accord pour le prêt à la condition: « c’est moi qui choisit ». Il lui demande de lui gratter le dos: « t’es un malade », mais il le fait. Il lui demande de récupérer une valise en hauteur: « t’es un malade », mais il le fait en répondant: « t’as qu’une valise? Mais t’es bizarre toi! ». Bruno confesse: « J’y suis allé au culot et ça a marché. » Il déclare son amitié à Vanessa devant FX : « je tiens beaucoup à toi, j’ai pas envie que tu t’en ailles », qui répond : « je préfère être nominé, comme ça on n’en parle plus ».

Benjamin annonce qu’un habitant a trouvé le secret de la maison… pitié faites que ce soit Jonathan. Mais la probabilité est haute que ce soit lui ! 😉

Encore une séquence déclaration pour ne pas être nominé :

Cindy commence:« je dois rester pour la simple et bonne raison que j’ai gardé mon secret. J’ai fait ce que j’ai pas encore fait: j’ai retourné ma veste ce qui était très agréable ». Fx évidemment n’apprécie pas la critique de son comportement : « ça a été un manque de malice de sa part ».
Bruno: « je me bats pour ma petite soeur et ma mère (…) pour une fois dans ma vie faire quelque chose de bien »
Jonathan: « je me sentirais à l’aise si cette semaine je pourrais éviter de faire mon sac pour la 7ème fois »
Fx: « ca me dérangerait pas d’être nominé. (…) pour avoir plus confiance en moi, j’aimerais être nominé pour savoir si j’ai ma place dans le jeu ». Jonathan analyse: « la démarche d’FX est un peu prétentieuse ». C’est effectivement la première fois en realTV que je vois quelqu’un demander à être nominé pour tester sa popularité (c’est plutôt pour vouloir sortir définitivement).

Bruno part au confess pour buzzer le secret de la maison et FX est sur de sa réaction s’il réussit:« il me la donnera ». Jonathan répond:« non, il se sent en danger, il va la garder pour lui ». Bruno buzze le secret (et là je me dis noooooonn): « un jeu d’échec géant ». (et là je me dis:ouuiiiiii). Jonathan explique: « on travaille pas exactement de la même manière. (…) j’ai pas besoin de me poser dessus toute la journée. Je suis à fond dedans mais à mon rythme ».

Bruno essaye de brouiller les pistes en rajoutant une croix parmi les symboles dans le jardin. Jonathan tombe dans le panneau: « c’est le point de départ ». Bruno confesse:« c’était juste pour les rendre fous (…) ça m’amuse ». Serait-il un peu sadique ?

Jonathan est buté sur l’énigme : « j’arrive pas à trouver ça m’énerve ». Il explique: « mon esprit il part super vite, super loin. (il montre un tableau) Là j’ai la ligne des symboles à la suite, en essayant de trouver un sens de lecture. Il me reste à trouver une correspondance avec des lettres. Il me manque la logique, le petit point de connexion que j’ai pas encore ». Son esprit part très loin en effet: « qu’est-ce qu’il y a sous les pieds? Le sol, la maison a peut-être un sous-sol ».

La voix décide de les aider avec un nouvel indice: « les lignes qui manquent à dame nature peuvent changer à jamais votre aventure ». Et comme l’indice est tarabiscoté, Jonathan part dans la mauvaise direction et va regarder les arbres dans le jardin! Il confesse:« je suis pleinement excité par la recherche du secret, et non pas par ce qu’il peut me permettre d’avoir. (…) je suis focalisé sur le secret à trouver. J’aime bien ce style de jeu, (…) c’est un grand kiff, et c’est la recherche du secret en lui-même qui m’éclate aujourd’hui ».

L’expression « Dame nature » est un mystère pour Vanessa: elle en déduit: « c’est la Joconde ». Elle confesse:« Mon cerveau il est resté chez moi c’est pas possible. (…) c’est le blanc total ». C’est elle qui l’a dit… 😉 Cindy part aussi dans une fausse piste: « dame nature, ça correspond au jeu de dames ». Émilie dit:« Les lignes qui manquent sur la pelouse », ce qui met Jonathan sur la piste. Cindy confesse: « Jonathan est potentiellement un bon enquêteur, il fait des graphiques, (…) qu’est-ce qu’il aime les petits papiers, ce Jonathan. ». « En fait je pense que c’est à la portée de tout le monde de trouver. »
Jonathan est proche: « J’arrive à choper 12 lettres sur 16. », puis il trouve « une place en finale », et il la buzze en voulant donner son immunité à Vanessa, mais la production ne voudra pas la donner à mon avis. Il buzze le bon secret (danse de la joie car c’est mon chouchou: un vrai plaisir à analyser psychologiquement).

Mardi

Benjamin se moque du niveau intellectuel de Vanessa: « Sherlock Vanessa : elle a mis tout son cœur et tout son cerveau dans cette quête et devinez quoi: rien! ». Le clan de FX a peur que Jonathan ait buzzé le bon secret: « Émilie elle est contente à mort, elle sait qu’elle a l’immunité ». Après son buzz en pleine nuit, Jonathan déclare: « Si c’est ça, je vais dormir royal (…) sérieux, j’en ai marre d’être nominé toutes les deux semaines ». Cindy prépare déjà son attaque: « si il a pas trouvé, je vais le chambrer d’une façon qu’il s’en souviendra toute sa vie le garçon ».

Au réveil, Jonathan fait un câlin à Sabrina: « c’est important d’avoir au réveil une touche d’affection. » Vanessa aussi essaye de chercher le secret après que john l’ait trouvé: « j’essaye de montrer aux autres que je suis pas bête », un peu tard… Bruno ne pense pas que Jonathan l’ai trouvé à cause de ses faux symboles ajoutés et se moque du résultat: « j’ai juste envie de savoir ce qu’est le secret ». Il imagine à cause du libellé de la voix qu’il va gagner une immunité à donner…

On revoit la révélation et les félicitations de la voix: « tu remportes directement ta place en finale. Ta cagnotte est validée ». Il reçoit une accolade générale (même Cindy!). Jonathan apprécie: « Je l’ai trouvé en premier et sans indice, c’est un bon challenge, ça me permettait de casser cette image de tricheur (…) si j’ai envie de trouver un secret je le trouve (…) il m’amène un truc positif: c’est que je suis plus nominable ». Il explique « le sens de lecture n’était pas celui de la pergola, mais du mur ». Et comme d’habitude, Bruno dénigre: « Si j’avais gagné cela, je l’aurais donné à quelqu’un. » Bien sur c’est évident… Jonathan continue à expliquer son raisonnement: « Le langage binaire c’est la solution qui m’a fait perdre au moins une demi-heure. Mais c’était trop complexe (…) mais les deux symboles que t’as rajouté ». Bruno répond: « c’est pas moi » et il part. Jonathan confesse qu’il n’est pas dupe: «Bruno dans la nuit, il est sorti avec de la peinture pour visage pour rajouter des symboles afin de me rendre ouf. Je trouvais marrant cette volonté absolue de boycotter l’avancement de mes recherches (…), marrant parce que c’était trop tard. Lui il l’a joué vraiment perso (…) quitte à mettre des bâtons dans les roues aux autres, et ça c’est pas fair-play ».

Bruno est mauvais perdant : « c’est pas un secret, ça ». Fx confesse: « Malheureusement je ne serais plus nominé contre lui ». La production passe la chanson « big boss john ». Jonathan: « Même si je me considère pas comme le big boss parce que pour moi il y en a pas, je suis content qu’on puisse trouver que ce titre il est pas si mal trouvé que ça vis-à-vis de ce que j’ai fait ici, et ça c’est super flatteur ». Fx va jusqu’à s’agenouiller devant lui! « je m’inclinais plutôt pour son coté joueur. C’est la première et dernière fois ».

Émilie et john ne reviennent pas de l’attitude anti-sportive de Bruno:« il venait suivre l’avancement de tes travaux et te ralentir ». Vanessa s’auto-flagelle:« J’ai honte, c’est tellement simple. Maintenant quand je le lis c’est évident. (…) J’en reviens pas. Je suis sur le cul. » Vanessa ne doute pas de sa capacité à trouver: « Quand je m’écoutais moi-même, (…) un peu plus de temps, j’aurais trouvé ». C’est facile de le dire après coup…

Benjamin invente une relation pour Jonathan et Sabrina : « il y aurait pas un coup de foudre dans l’air? C’est pas dans le genre de Jonathan, non, non, non-non-non ». Vanessa demande à Jonathan des conseils sur la nomination: « Didier potentiellement il est bon, Cindy elle a la place qu’elle a, Sabrina elle est intouchable et Fx il demande tellement à l’être que ça peut se retourner contre vous ». Le sort de Bruno serait scellé: Même Cindy dit: « ca me plait pas de voir quelqu’un qui fait la tête », et Même FX est résigné:« Je veux pas me battre contre une cause perdue ».

La production passe une séquence énigmatique (sans le contexte?) entre Jonathan et Sabrina : J:« Je le tiens ton pari? » S:« arrête maman elle va débarquer elle va tout casser » J:« j’ai juste envie de sortir en vie de ce jeu, déjà je crains pour ma peau » S:« c’est pas moi qui décide »
Jonathan confesse: « J’ai pleinement conscience de ce qu’engage une relation avec Sabrina: sa conception de la relation, sa conception de la famille, de ce qu’ils attendaient pour elle (…) je pense pas que ça soit des facteurs suffisamment puissants pour empêcher une relation de marcher ».
Sabrina confesse: « ce qui me plait chez Jonathan c’est son coté rassurant. Il peut être très sérieux et par moment c’est un gamin ». Sabrina dit à Jonathan près de la piscine :« C’est quand qu’ils vont craquer? Jamais! » J:« tu parles pour toi » « toi non plus jamais » « on parie? » « je parie pas parce qu’avec toi je peux pas les tenir mes paris » « si tu peux le faire là (elle montre son front). » il l’embrasse sur le front.
On voit Jonathan dire au confess: « j’ai en face de moi tous les jours une fille qui correspond à mes idées et à mes rêves et tous les jours j’apprends à la découvrir », mais cette scène est bizarre! Il n’a pas le même vêtement qu’il avait juste avant et cette scène aurait très bien pu avoir été tournée quand Daniela était là …
On les voit faire ensemble une bataille de polochon, puis Sabrina au confess: « on s’adorait pas au début (…) maintenant on s’adore et on verra bien par la suite ». J’attends

Jonathan apprécie la réaction de FX : « c’est très touchant de voir Fx (…) accepter la situation avec très bon esprit et c’est une bonne chose pour notre relation amicale. Cindy est jalouse de voir Jonathan avoir surement ses 15 000, alors que Cindy ses 60000 sont virtuels. Cindy renforce la paranoïa du couple: « Je ne serais probablement pas en finale (…) il a tout prévu : de mettre Sabrina en finale directement. (…) les gens aiment bien les couples ». La production invente une rescousse de chevalier servant quand Sabrina trébuche et Jonathan marche pour voir s’il va bien. Fx commente: « comme il a couru » et Jonathan répond: « j’ai un réflexe d’aller vers les gens qui sont en danger ». Les surdoués sont empathiques, c’est normal. On voit des témoignages qui renforcent une idylle: Émilie: « ils sont à l’aise l’un avec l’autre. Ils trouvent le réconfort l’un envers l’autre. Moi je connais, c’est l’effet secret story. La vague d’amour secret story » ou Émilie: « ils me font rêver, je les trouve trop mignons (…) ça fait du bien de voir des personnes qui sont forts attachés l’un et l’autre. » ou Émilie; « c’est un peu comme roméo et juliette, j’espère que ça va terminer pareil » ou Fx: « faut leur laisser le temps, c’est que de la sincérité ».

Sabrina dit à Didier et Jonathan: « je veux pas qu’il y ait d’images, de bisounours, tu vois ». D: « vous n’avez plus que 15 jours à tenir » J:« j’y crois pas » D:« pourquoi tu pourrais pas » S:« monsieur ne peut pas gérer ces 15 jours, il va craquer ».
Didier confesse: « Je leur souhaite une belle romance », et Émilie enfonce le clou: « les sentiments ça nous tombe dessus et on peut rien faire contre ça ».

Bruno est nominé avec Émilie et Vanessa. Bruno risque de partir…
On finit par une séquence dans laquelle

Mercredi

Bruno s’isole une fois de plus de la soirée organisée et Jonathan analyse: « Bruno il s’est construit une image mais des fois j’ai l’impression que tout est travaillé, des fois je vois un petit enfant, mais même lui il s’est mis des façades tellement hautes qu’il sait même plus ou elles sont ». Une psychologie torturée Bruno ?
Émilie va le voir en chantant: «pourquoi t’as changé? », il répond: « je suis redevenu moi-même ». Fx est en larmes devant la réaction de Bruno : « il comprend rien ».
Bruno explique: « Si j’étais pas effacé au milieu de ces gens là c’est un truc de ouf. Être effacé, c’est un compliment. ». J’ai du mal à suivre son raisonnement: veut-il se désolidariser tellement des autres que pour lui c’est un compliment d’être différent ? Est-il misanthrope ou schizophrène (ou les deux, ou aucun) ? Fx confesse: « je peux rien faire, je peux pas me mettre plus bas pour essayer de le soulever. Lui il essaye pas de faire d’effort. Qui dit que c’est mon meilleur ami et qu’il fera tout pour moi? En tous cas, il écoute pas les conseils que je peux lui donner et c’est dommage »
Bruno n’est pas stressé des nominations : « il y a plein de gens qui m’aiment pas ». Forcément avec un tel comportement asocial…
Avant les nominations, il y a des petites tensions avec FX qui demande à Bruno de le nominer : « vu ta tête d’enterrement (..) on dirait un vampire ». Fx raconterait de fausses informations à Cindy, et Cindy décide de lui faire une blague en lui faisant croire qu’elle le déteste: « Fx il trahit ses amis, c’est dans ta nature » Fx réplique:« J’espère que tu m’as nominé Cindy » Résultat, FX croit que Cindy l’a nominé… et Didier renchérit: « j’ai fait comme elle aussi ». Fx confesse: « Même Didier il m’a nominé (…) si j’apprends que je suis nominé, FX deviendra Fx qui fera plus confiance à personne. ». Cindy jubile:« Il est tombé dans le panneau (…) il a la rate au court-bouillon ». J’adore ses expressions… 😉 Et la blague dérive sur Vanessa : elle est dégoutée « comme ça on est sur que Vanessa elle dégage ». Elle imagine être victime d’une manipulation générale: « je pensais que je risquais rien ,c’est pour ça que je l’ai nominé », et elle pense que tout le monde l’a nominé aussi… Cindy jubile: « pour une fois qu’il va flipper qu’on le nomine ». Fx va voir le clan de Jonathan, vindicatif :« Pourquoi vous m’avez tous mis à l’envers » J:« je me souviens d’un gars qui m’a dit pendant 35 minutes que je voulais être nominé » C:« tu fais le malin et là tu pleures ». Vanessa aussi s’énerve: « On va voir qui est la pouilleuse ». Émilie confesse: « On voulait faire une blague à FX, et au final c’est Vanessa qui est devenue un monstre, c’était trop marrant ».

L’annonce des nominations est plus savoureuse car FX est étonné… « je savais très bien que c’était une blague » « le fait de pas avoir été nominé, c’est quelque chose d’énorme » Il sourit de soulagement… Jonathan confesse: « on voyait qu’au fond de son regard, il a été soulagé ». Vanessa revient sur sa réaction et Jonathan lui dit: « super-égoïste comme réaction ». Vanessa « ils se croivent invincibles ». « contre une fille effacée et moi la girl power, (…) c’est évident qu’elle soit partie » Vanessa;« je suis soulagée (…) quand t’es énervé, tu détestes toute la terre »

Mission secrète Bruno a une heure pour faire une véritable déclaration d’amour à Cindy et doit obtenir un baiser en retour… mission impossible 10 ? 😉 Elle n’est plus impossible grace à la voix car Cindy reçoit la mission de répondre positivement à ses avances… « je viens de trouver la femme de ma vie. J’adore les filles qui crient »
« premier round, je le laisse parler, je vais pas le dévorer tout de suite » « j’adore les petits jeunes. Tu disais qu’aucune nana de la maison était ton style » « tu me plais beaucoup aussi » « t’es sérieuse? » « je voudrais pas qu’on perdre de temps (…) t’es beau ». deuxième round, je le mets mal à l’aise. Elle s’approche « je croyais que t’étais un homme sur de toi » « bouquet final, je lui cloue le bec » Fx « étonne de voir Bruno en pleine discussion assez sérieuse (…) quitte à me rendre jaloux parce qu’elle croit que je suis fou amoureux d’elle »
raté/// « ce soir peut-être »
« j’ai jamais eu l’occasion de draguer, » « tiens ton bisou, tu l’as eu , t’es content » « que tu me plais tout simplement » « écoute moi aussi » « j’espère que tu dis ca sérieusement » Confess: « on a pas la Même vision des choses, de l’amour ». « un dossier de dernière minute ». Didier: « il plane dans cette maison (…) des sentiments amoureux . (…) je préfère cette onde de tendresse».

Jonathan et Sabrina: « tu es jalouse! » d’une poupée « tu la serres trop dans tes bras. Tu me serres jamais dans tes bras » Sabrina au confess:« c’est dur de pas lui faire un bisou. Quand je suis dans les bras de Jonathan, j’ai plus peur de rien. »

Message personnel de Jonathan : « j’aurais souhaité dire à Daniela le fond de mes pensées. Ça fait deux mois et demi qu’on s’est vu de manière interposée quelques minutes .(…) je connais cette fille que je connais qu’une semaine il y a un mois et demi et ca me mets mal à l’aise. …) par respect pour Daniela; j’aimerais arrêter notre relation. Je ne pourrais pas être à 100% dans une relation que «

Jonathan rapporte à Sabrina:« Ça fait deux mois qu’on se voit (..) je veux pas qu’elle m’attende. Je viens de perdre 810 kilos » « J’ai apprécié le fait (…) qu’il prenne des risques » « mon cerveau a pas prévu une situation comme celle-ci, mon cœur non plus, les deux sont choqués » . Émilie confesse: « C’est clair qu’ils ont révélé au grand jour leur histoire d’amour ». « ca me fait plaisir de l’avoir dans mes bras. On a eu une super-complicité, et c’est comme si cette complicité elle était établie. » Sabrina confesse: « J’ai envie de le serrer dans mes bras toute la journée (…) j’adore, c’est l’amour quoi ». «j au confess: « je suis amoureux de Sabrina, de cette légèreté, de cette douceur (…) qui a une superbe ouverture d’esprit ». A force de se tourner autour, ils s’embrassent. Et c’est officiel …

Jeudi

Benjamin n’est pas là et c’est le comédien qui joue la voix qui le remplace, une victime de la grippe A ? Ça fait pas très télégénique une chaise vide…

Cindy est l’objet des facéties de Bruno qui lui envoie un oreiller à 4 heures du matin et elle devient hystérique (comme d’habitude): « c’est quoi ce délire de balancer un oreiller dans la gueule? Fais pas genre tu dors » Elle confesse: « j’étais en train de dormir (…) quand surgit de nulle part un coussin presque noir sur ma tête en pleine face (elle meurt de rire) (…) c’est une très mauvaise idée d’embêter ses camarades quand on est nominé ». Cindy continue à crier:« Il glande rien de la journée, il passe sa vie à dormir! » et elle réveille tous les autres… Comme d’habitude, Bruno rigole : « si un soir j’ai envie de réveiller la maison parce qu’ils m’ont un peu emmerdé, je sais quoi faire ». Le lendemain, Bruno raconte qu’il était mort de rire sous les couvertures. Cindy dit à Didier le matin : « j’ai hâte que Bruno parte.(…) le Bruno qui fait le débile comme ça, ça m’intéresse pas ». Didier essaye de pacifier et demande à Bruno:« Qu’est-ce qu’il t’a pris? ». Bruno répond:« c’était une envie ». « il veut attirer l’attention pour rester. (..) c’est pas en pleine nuit qu’il va s’attirer la sympathie et la compréhension du public ».

Les filles s’étonnent de la vitesse des changements de relations amoureuses : Émilie n’en revient pas de sa réaction avec Léo: « J’avais dit qu’on était des potes et là on s’embrasse », et Sabrina déplore les effets sur les personnes à l’extérieur : « On a rendu deux meufs et deux mecs tristes ». Émilie explique que l’isolement et la promiscuité accélèrent les relations;« un mois ça paraît un an, c’est pour cela que tout va si vite ». Donc Jonathan a attendu deux ans et demi avant d’arreter la relation, c’est honnête comme délai, non? 😉 Émilie raconte les paroles de Sabrina envers Jonathan quand ils étaient ensemble: « tu es l’homme de ma vie ». Sabrina, inquiète, le demande à Jonathan qui répond: « c’est possible, pourquoi cette question? ». Sabrina confesse: « je voulais être rassuré, j’aurais voulu qu’il dise c’est pas vrai, mais il savait pas ». Elle continue l’interrogatoire: « tu vas la revoir? ». Mais au lieu de répondre, il lui demande de penser au présent: « t’es énorme, tu vas chercher des questions à la con pour te mettre en stress » Sadbrine explique sa philosophie:« un scorpion, il préfère penser et se faire mal plutôt que de ne pas penser aux conséquences et avoir mal, il préfère se faire mal (…) comme ça quand ça arrive tu tombes pas de haut ». Jonathan répond : « tu préfères passer ta journée à penser à des trucs qui te font chier au lieu d’apprécier » Jonathan analyse au confessionnal : « comme elle flippe elle essaye de se rassurer avec des questions plus profondes que ce que la situation demande aujourd’hui ». Il l’embrasse pour la rassurer. Jonathan montre son empathie (une caractéristique des surdoués): « Quand elle est mal à l’aise, je suis mal à l’aise aussi. J’essaye d’être un soutien, mais en même temps si on se remet en question en face de moi, je me remets en question aussi (…) pourquoi chercher plein de raisons de se vouloir, de se dire qu’on a blessé des gens et j’en suis désolé ? (…) si j’en suis venu à faire ce choix, c’est qu’il y avait vraiment vraiment vraiment une raison. Alors ok mec assume et kiffe » . Émilie voit son émotion quand il embrasse Sabrina: « il a les yeux en carré, qu’est-ce qu’il t’arrive? » Jonathan confesse qu’il est impuissant : « on peut rien faire, on sait pas si il y aura des conséquences à l’extérieur de négatif ». Scène romantique digne d’un film à l’eau de rose: John écoute les battements du cœur de Sabrina : « c’est ouf j’ai l’oreille sur ton aorte » Sabrina :« t’entends battre mon cœur? » J:« je le sens » S:« ca bat fort? »J « ca dépend ce que je te dis, je vais faire un test : Je suis amoureux de toi » Sa:« ca fait des papillons dans le ventre. Je suis amoureuse de toi ». Sabrina confesse: « on est heureux d’être ensemble, (…) c’est le plus important. »

Sabrina et Émilie parlent de Bruno, et c’est le même discours : « Il a plus sa place », puis Sabrina essaye de rassurer Émilie sur ses chances: « il y a pas une seule personne de la maison qui doute de toi. ». Vanessa non plus n’est pas rassurée.

Encore une déclaration … cette fois-ci c’est sous la forme d’un « Graffiti de soutien ». Sabrina supporte Émilie: « c’est ma préférence à moi »: une inspiration musicale? Fx a eu du mal à faire un graffiti: « je savais pas ce que c’était un graffiti. Il y a ça dans le métro, j’ai vu ça à la télé ». Et oui, c’est une des fonctions culturelles de la télévision: apprendre aux riches comment vivent les pauvres! ;). Plus sérieusement, c’est une autre démonstration du choc des cultures. Jonathan fait un arc-en-ciel autour de « emy » pour supporter Émilie : « j’aimerais qu’elle soit là jusqu’à l’a finale. Depuis la pièce secrète, on est proche ». Cindy supporte Vanessa :« je voulais la rassurer et lui consacrer mon tableau de la journée ». Bruno est fair-play au confessionnal: « c’est une fille bien et elle mérite de rester ». Cindy coache Vanessa : « on est dans un jeu, meilleur pote ça existe pas. Vous êtes les personnes les plus effacées (…) t’es plus intéressante que lui. » et FX coache Bruno: « il faut que tu te battes pour toi ».

Cindy est désignée « complice de la voix » par les internautes : elle reçoit comme mission: « pendant deux heures, tu dois t’asseoir sur le canapé du salon et ne plus en bouger. Il faudra que tu sollicites l’aide des 3 nominés de la semaine ». Cindy demande à Bruno: « Est-ce que tu peux me passer mon steak stp? ». C’est Jonathan qui se dévoue: « t’as mal aux jambes? », et elle réessaye Bruno : « Bruno, tu m’amènes du sel? » Il l’amène. Elle s’attaque à : « Vanessa (elle crie) Vanessa! ». Fx la trouve folle et en profite pour revenir sur le passé : « Après elle dit à tout le monde qu’on fouille dans ses affaires ». Quel créateur de tensions FX! Même quand on lui demande rien, il peut relancer une dispute. Vanessa lui amène ce qu’elle demande. Fx est dégouté de cette mission et revient sur l’histoire des affaires : «t’es folle moi je le fais pas, tu fous le bordel tu oublies tes affaires » « non vous fouillez dedans (;…) » « c’est toi qui les perd (..) t’es une menteuse » « t’es une petite merde Fx confesse: « Cindy c’est une mascarade entourée, allez je suis gentil, de chocolat. » J’ai du mal à suivre son image…

Malgré Émilie qui essaye de le ramener dans la fête « Les gens ils veulent que tu t’amuses » , Bruno reste dans son coin : Question à moi-même : Est-ce que les habitants doivent être de bons soldats comme des cobayes dans leur cage pour rester? Bruno est toujours en révolte: « J’irais pas lécher le derrière de quelqu’un pour sauver ma peau ». Bruno est en boucle sur le modèle de sortie de galère qu’il représente:« le gars il s’en est sorti de la rue et il est à secret story, j’espère que ça va inspirer des gens ». Cindy déplore: « Le fait que Bruno utilise la pitié et la charité comme stratégie, j’ai l’impression que c’est pas trop ça ». Bruno dénigre comme à son habitude: «john c’est un malade (…) Quand je vois Daniela elle est attachante (…) quitter une fille pour Sabrina qui est pas spécialement jolie, je sais pas ce qui lui est passé par la tête » C’est la proximité et l’isolation qui permettent de multiplier les effets de phéromones ? Ou est-ce le manque qui fait qu’on se jette sur les personnes disponibles? A méditer. Sabrina le voit comme une tragédie : « c’est carrément roméo et juliettte: deux personnes totalement différentes, deux modes de vie totalement différents ». J’espère que la fin ne sera pas Sabrina qui les tue tous les deux… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *