le binge-watching est-il une addiction?

Je ne le pense pas personnellement, car ce qui est addictif est juste la volonté de connaitre la suite d’une histoire. Certes ne pas avoir le temps de finir sa série est frustrant, mais je ne pense pas qu’on puisse le catégoriser « addiction », mais « passion ».

Une étude européenne va tenter de répondre à la question: https://www.20minutes.fr/sante/2285043-20180607-television-series-complexes-plus-sujettes-binge-watching?_ope=eyJndWlkIjoiYjQxYjRhZWNlOGYzMmVkODlkZGQyZjNjNmNiOWMzMGMifQ%3D%3D&xtdt=25473959&xts=290428%403

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.