Le Binge-watching est une addiction?

Tout le monde l’a expérimenté: après un épisode d’une série, on a une très forte envie de continuer à savoir la suite (d’autant plus qu’il y a un cliffhanger : un moment à couper le souffle à la fin). Mais est-ce une envie irrépressible telle qu’on peut la voir dans une addiction?

C’est ce qu’a conclu une clinique indienne. Moi je pense que c’est une dépression sévère classique qui a été mal diagnostiquée. Le repli sur soi et le rejet des interactions sociales de la dépression l’ont amené à se tourner vers un moyen de les assouvir: netflix. Un beau bouc émissaire à mon avis. Car s’il y a une addiction pendant une série (pour voir la fin), elle est finie quand la saison s’arrête ! S’il recommence une autre série, c’est à cause de la dépression …

l’info dans: http://www.premiere.fr/Series/News-Series/Le-Binge-Watching-reconnu-medicalement-comme-une-forme-daddiction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.