Archives mensuelles : juillet 2005

L'ile de la tentation: les femmes-objet … de désir

L’émission se déroule au Costa Rica, l’occasion d’affaiblir les candidats à cause du voyage très long et du décalage horaire.

Les cobayes de la manipulation mentale de cette saison sont :
-François et Laurence
– lalie et Roberto
– Nicolas et Marion
– Gwen et sam

cette année-là le présentateur habituel a décidé de passer à d’autres horizons et est remplacé par Céline Géraud.la production nous montre des extraits du casting : le casteur pose la question : « et pourquoi vous prenez ce risque ? » La candidate répond : « franchement je pense qu’il n’y a aucun risque ». On comprend vite pourquoi celle-ci n’a pas été sélectionnée…. La production veut des couples fragiles :

– Gwen et sam: Sam dit :« pourquoi on devrait choisir votre couple ? » « moi j’envisage de faire ma vie avec elle,donc maintenant il y a toujours ce petit truc de doute qui s’est installé dans un couple en fait il faut vraiment que je passe cette épreuve pour vraiment envisager de faire quelque chose avec elle, quoi» a priori le doute vient de sam, qui est le maillon faible du couple.

– Roberto et lalie : «on veut montrer à notre génération que l’on peut traverser la tempête être soudé et puis ne ne pas casser ne pas céder » ce couple aurait des prétentions d’être les représentants d’une génération… Super modeste.

– François et Laurence : Laurence dit : «je tiens à mon minou (c’est mon minou dit-elle à la caméra) énormément à toi j’espère que tu changeras d’avis concernant un petit bébé » je crois que l’île de la tentation n’est pas le vraiment le meilleur endroit pour faire un chantage au bébé …

-Nicolas et Marion : « j’ai jamais tout lâché comme j’ai fait pour toi tout plaquer du jour au lendemain sans avoir peur sans juger. je t’aime au-delà de ce que j’ai pu aimer » . Sa passion atteint des sommets. Plus dure sera la chute…et la production sera là pour recoller les morceaux.

Céline Géraud explique le concept de l’émission :
« Pendant 12 jours et 12 nuits, ils vont pouvoir mesurer les forces et faiblesses de leur amour.mais surtout répondre à ces questions que nous nous sommes tous posées : «je suis amoureux, l’est-elle autant que moi ? Je suis fidèle l’est-il vraiment ? L’amour rend-il aveugle ? Enfin sans doute la plus importante : « suis-je avec la bonne personne ? Y en n’a-t-il pas une autre ailleurs ? »
Donc si on analyse les questions, d’après la production, les hommes se demanderaient si leurs compagnes sont autant amoureuses qu’eux, et les femmes ne se demanderaient si leurs compagnons ne sont pas infidèles. J’ai des doutes sur la première affirmation…

– Sam et Gwen : ils sont ensemble depuis trois ans. Gwen affirme : « L’objectif moi j’ai vraiment envie d’un enfant ce que je veux depuis très longtemps ce que je veux être sûr à 100 % et ne vraiment pas faire d’erreur. » sam réagit rapidement : « pourquoi tu ne l’es pas là à 100 % ? » « Je le suis mais il y a toujours un petit doute… » marrant, « petit doute », c’est exactement l’expression qu’il a utilisé dans le casting…qui a copié sur l’autre ?
Les limites sont définies : S’il la trompe ou si elle le trompe, il la quitte. Elle veut prouver qu’il peut avoir confiance en elle. « Te voir entrer dans le bungalow d’une fille,je ne l’accepterai pas » « la pire trahison qu’il pourrait avoir c’est de le voir regarder une autre fille comme il me regarde à moi. » 2 Belles fautes de grammaire dans la même phrase… « la pire trahison qu’il pourrait accomplir » « Il me regarde moi ».

Les hommes sont à la plage de tango Mar et les femmes sont à la plage de tambor tropical. Pour une fois, la production dévoile un peu les conditions de tournage : une vingtaine de caméras qui tournent en permanence.

– Lalie et Roberto : coup de foudre depuis deux ans. Lalie à du caractère. Roberto est un macho. «j’avais des doubles vies, les triples vies c’est un truc de gamins en fait quand j’étais plus jeune j’aimais ça. » sachant cela, elle conclue un pacte : « tu partiras avec la fille avec laquelle tu t’entends le moins, et pareil pour moi ».Roberto n’a pas l’air d’accord : « il ne faut jamais dire jamais ». «Le message qu’on veut faire passer à notre génération, c’est de croire en l’amour. C’est une valeur qui se perd. » , qui se perd dans l’île de la tentation ? 😉 en tous les cas, elle a une haute estime de soi.

Petite présentation des tentatrices : il fait chaud, très chaud… gloups. 😉

– Nicolas et Marion : ensemble depuis deux ans.ce sont deux abrutis de travail. C’est le même schéma que lalie et Roberto : il était coureur. Il se dépeint comme très fragile… Une cible de choix pour la production.

les tentateurs ne sont pas vantard du tout : «petit message pour le futur cocu : qu’ils mettent les affaires de son ex-femme dans une malle et je passe les prendre de retour à Paris» « c’est sûr que je vais les faire craquer : elles vont arriver elles vont m’apercevoir, elles vont devenir folles » folles de lui? J’ai des doutes… mort de rire.

– François et Laurence : ensemble depuis sept ans. Encore un couple fragile : Laurence n’a connu que François… L’île de la tentation va la changer… c’est un couple de culturistes.Françoise veut se tester. »la libido de François se peut poser problème sur une étendue de 15 jours bien sûrs il sait se retenir fort heureusement mais 15 jours à la maison. Mais là ça va être 15 jours avec des filles… Là je me suis posé des questions par rapport à ca. La défaillance peut venir de moi »

comme d’habitude la production casse les propos des candidats en montrant des extraits en noir et blanc de moments compromettants. Cette année, les candidats ont l’air d’avoir été sages car rien ne m’a choqué dans les extraits. Ou alors la production se réserve les meilleurs moments pour plus tard ?

L’arrivée commence seule sur la plage avec un interrogatoire sur leur état d’esprit. « on va revenir sur votre dernière nuit ». Laurence commence à se plaindre de la dernière nuit car François n’a pas assuré à cause du décalage horaire…« on a dormi tous les deux… parce qu’on était épuisés avec le vol. » hilarité générale.Roberto définit la soirée comme : « on s ‘est engueulé 3,4 fois on a fait l’amour 34 fois pareil » leur couple bat de l’aile. Céline pose la question sur les limites à ne pas dépasser.Marion définit ses limites par « les bisous et les calins ».Gwen est venu « chercher des réponses: est ce qu’on est fait l’un pour l’autre? Parce qu’on a beaucoup de disputes… » encore un couple qui a des problèmes…

les tentateurs arrivent. Gros plan sur les visages et les clins d’oeil et des filles.Laurence a déjà une préférence pour un maître nageur apparemment culturiste. Roberto n’est pas inquiet, tout comme François.il avoue que Laurence le presse pour faire un bébé.

Les tentatrices arrivent. Les femmes critiquent les autres tentatrices. Puis arrive le moment des adieux, baisers et recommandations de circonstances. Les femmes arrivent sur l’île et Laurence est présentée comme une candidate qui en veut… «Laurence très vite à l’aise au milieu des tentateurs semble ravie de commencer l’expérience » puis c’est au tour de gwen «gwen quant à elle a déjà trouvé son chevalier servant en la personne de Cyril ». elles sont toutes les deux présentées comme des femmes qui s’adaptent facilement : «c’est vrai que j’aime beaucoup les gens de couleur » et quand Cyril dit : «tu peux te détendre dans le jacuzzi » elle répond : « n’en parle pas trop j’ai un micro » là, je ne comprends pas : qu’y a-t-il de mal à parler du jacuzzi ? fondu enchaîné sur lalie qui elle ne s’adapte pas.« je ne pense qu’à Roberto » et Marion , on n’en parle pas ? Bizarre…

le slogan des tentatrices est le suivant : «et un, et deux, et quatre massacres» le futur titre de l’émission ? 😉

François s’adapte à la séparation : « j’appréhende pas encore la chose », tout comme sam « c’est une vie de rêve ». lalie et Roberto semble être un couple fusionnel car ils sont tous les deux malades de la séparation. « C’est très dur à vivre pour moi ». A priori Marion et dans le même cas : Nicolas est perdu lui aussi.« le dernier au revoir avec Marion, ça a été très fort, très intense » puis il sort une déclaration contradictoire : « Je me suis rendu compte que notre amour n’était pas un château fort, mais un château de cartes » moi pas comprendre…son amour est intense ou pas ? Malgré des retours en arrière répétés, et une observation accrue, ces deux déclarations contradictoires ont été tournées au même moment à première vue : le même décor, la même chaise, la même position sur le dossier,… Il n’y a pas eu de montage, ce qui aurait pu expliquer la contradiction.

Enfin on parle de Marion : la production se la gardait sous le coude…comme je l’avais suspecté, le couple est fusionnel : « la séparation c’était dur » Elle se met à l’écart, tout comme lalie qui part se coucher rapidement.j’ai l’impression que la production va avoir du mal avec elles: « Roberto, je ne peux pas l’oublier, il est gravé là » (en montrant son coeur).Gwen aussi part s’isoler.

Roberto s’adapte assez vite à la situation : il s’organise un strip-tease personnel avec plusieurs filles. Le chanceux… Sam s’y est mis aussi :« il y a eu un déclic ». il avoue avoir un petit faible pour Maéva. Au moment où elle part se changer (elle était mouillée à cause de la piscine), Sam lui dit : «un conseil reste avec les habits mouillés et c’est mieux » . la production résume cette phrase par : « un conseil : reste mouillée c’est mieux». La manipulation des mots est excellente ! Ou comment mettre un sous-entendu sexuel là où il n’y en a pas…mort de rire! La production surprend une conversation entre hommes : « Maéva elle a des tétés! » «tu as raison» «ben vas-y cousin ».Roberto va-t-il céder ?

La grande parade :
la grande parade, c’est le terme adéquat : les tentateurs et les tentatrices se présentent et la production essaye de nouer des liens en leur demandant de donner un bracelet à leur candidat favori. Les tirades sont assez savoureuses :
– « Cyrille c’est moi je suis sportif de haut niveau j’ai 23 ans. Messieurs, bon vent ! »
– « J’ai un péché mignon, c’est la gourmandise. Et j’ai l’impression que je ne resterais pas longtemps sur ma faim »
– « vous allez regretter ce qu’elles vont adorer »
– celle qui va réussir à frapper les esprits par son stéréotype : « votre fantasme depuis hier soir est de jouer à la poupée.je suis une Barbie et je crois que j’ai trouvé mon Ken. » C’est ce qu’on appelle une femme objet…

C’est ensuite autour des candidats de désigner leur préférés parmi ceux qui les ont choisis, ceci afin de s’assurer que l’attirance est réciproque.les hommes partent pour un rendez-vous amoureux. Gwen commence à se faire un film sur son homme. De son côté, Sam réalise que ses préjugés sur les blondes ne s’appliquent pas à Maéva : «c’est ce que je ne pensais pas au départ, elle est blonde, assez jolie, donc je me suis dit : on ne peut pas tout avoir et en fait avec le temps je me suis trompé ». Je ne comprendrais jamais ces préjugés sur les blondes : comment peut-on juger du caractère d’une personne par la couleur de ses cheveux ? Si on considère que la blondeur est égale à la beauté, la société considère qu’une personne ne peut pas être à la fois belle et intelligente. Ce serait trop injuste pour les autres…les blondes doivent donc être stupides. Du grand n’importe quoi…

comme dans toutes les îles de la tentation, les tentateurs sont briefés pour casser les couples moralement :« soit c’est elle qui partira ou toi mais vous ne resterez pas ensemble», « faut être sûr de sa vie. Il faut savoir ce qu’on veut » «il fallait attendre cette émission pour savoir s’elle était faite pour toi ?» « Ça ne doit pas se passer normalement dans un couple » «je sens que ce n’est pas la femme de ta vie»… »je ne peux pas parler » répond-il en souriant.

cadeau surprise aux femmes : une cassette parmi quatre au hasard. Comme par hasard, c’est la plus inquiète qui est choisie: Gwen.on voit Sam qui dit :« tout ce que je fais c’est pour faire plaisir à ma famille ! Parce qu’a part de mon père ma mère mon frère il n’y a personne » « donc je ne me rendrai pas malade. Quand je vois des mecs ils vont se tuer pour leurs femmes et tout…des filles il y en a d’autres » les autres filles la soutiennent: « tu parles,il fait barbant, accroche-toi »afin de vérifier l’impact psychologique des images, la présentatrice demande un débriefing: « qu’avez-vous vu ? »

petit résumé de la semaine prochaine dans lesquelles la production s’acharne sur Gwen. Les dégâts psychologiques ont l’air importants dès la deuxième émission…

gift et les grabonautes : des cadeaux

Comme d’habitude des séries de qualité sont diffusées à des heures imbéciles… Les dernieres en date sont diffusées le week-end (le samedi et le dimanche vers 7 h 00 du matin).

– gift: une série d’animations en trois dimensions qui nous montrent la quête existentielle de héros de jeux vidéo échappés de leur jeu vidéo. L’animation 3d est très bonne et le scénario très intelligent. Future série culte. Les télévores apprécieront d’autant plus que ces personnages découvrent la société des humains à travers la télévision, ce qui est la porte à une remise en question de notre propre société et de la représentation qui en est faite dans la télévision (par exemple les competitions sportives, ou les jeux télévisés). Ils nous appellent « les comiques » (je ne sais pas si cela vient de « comedians » en anglais ou des acteurs).

– les grabonautes : une série d’animations très rigolote en pâte à modeler dont la réalisation technique est impressionnante.

À découvrir…

Le CSA enchaine le libre

Le CSA (que j’appelle censeurs superieurement abrutis) vient de prouver une fois de plus qu’ils sont les champions de la censure…

Ils viennent de demander à la société FREE de cesser de mettre la chaine XXL dans ses offres promotionnelles.

Et ils osent en plus affirmer qu’ils ne sont pas un organisme de censure… La pression pour imposer l’auto-censure est plus efficace, mais plus hypocrite.

famille on vous …porte bonheur

L’émission « famille on vous aide » sur NT1 le mardi à 20h40, c’est l’équivalent du « reve d’un soir » (« oulalalalala »… ceux qui ont vu l’émission comprendront… 😉 ). Une famille dans le besoin reçoit l’aide de l’émission : ils transforment leur maison du sol au plafond, avec un coaching personnel et une nouvelle garde-robe. La dernière fois ils avaient rajouté cinq écrans géants plats dans la cuisine… Je ne vois pas l’intérêt car on ne peut pas toutes les voir en même temps… 🙂

L’émission satisfait ceux qui la regardent pour voir la construction de la maison (en sept jours!) et les fans de décoration, ceux qui sont fascinés par les triplées bricoleuses (des bricol’girls? 😉 ) et ceux qui aiment les histoires qui finissent bien. Moi j’aime bien, et en plus on peut passer à 22 heures 15 sur johnathan creek …

les noms de domaine télévore et téléphage ont des accents

J’ai remarqué que les noms de domaines
– télévore.com
– téléphage.com
– télévore.net
– téléphage.net

étaient disponibles… plus maintenant !
Rajoutez les anciens noms de domaine:
– televore.com
– telephage.com

Je les ai tous redirigés vers www.televore.com .
Seul petit défaut, les accents ne sont reconnus que par les navigateurs évolués (pas internet explorer par exemple… 😉 )

Le french KISS

Coca-Cola n’aime pas l’anglais : la publicité pour Coca-Cola (vous savez, ceux qui décerebrent les cerveaux ) présentant le groupe KISS est passé de la version anglaise à la version française (Version Foutue) .
Est-ce que Coca-Cola s’est aperçu que les téléspectateurs ne comprenaient pas la publicité ?

Au passage, le scénario est un peu bizarre : les comédiens trouvent dans des malles dans une cave des costumes en cuir façon sadomaso. Je me demande qui peuvent être les propriétaires…;)

télévore.com interviewé dans "le monde"

Aujourdh’hui samedi sort une interview du supplément télé du journal « le monde ». Votre serviteur a eu l’honneur de se faire interviewer par téléphone à l’occasion d’un article sur les télévores et téléphages (je ne suis pas le seul télévore dans l’article, FYI). J’espère que je n’ai pas dit de bêtises… À cause du trac.

Apres un doc sur france 5, c’est la presse papier… cool!