JPP reviens !

JPP reviens !
Non ce n’est pas jean-pierre papin, desole pour les footeux, mais jean-pascal, putain, de STAR ACADEMY. (quand on est toulousain, on ne se refait pas)
Pour ceux qui ont raté le début… dans STAR ACADEMY, la nouvelle declinaison de real TV (television reelle), le feuilleton orchestré par la production a pris une tournure interessante.

Apres une crise de colere dans laquelle il a insulté l' »academie », en criant « la danse c’est pour les pedales », il a décidé de quitter l’academie. C’etait sans compter sur la production qui ne pouvait pas se separer de l’un des acteurs les plus populaires. Elle lui a proposé de faire une retraite dans un endroit « secret » (oouuu mais ou est-ce dont, se dit le televore?) afin de piquer la curiosité du public.

Elle a ensuite fait durer 3 jours le suspense afin d’arriver jusqu’au prime-time de samedi (francois, l’un des candidats, avait vu juste, un malin)

La, afin de rattraper l’avance de la production dans le calendrier du au depart volontaire d’amandine, la production decide de faire voter le public (et donc recuperer de precieuses recettes téléphoniques) sur le retour de jean-pascal.

Pour bien faire monter le nombre d’appels, ils utilisent le fameux coup des « statistiques provisoires » de la real TV. Exemple: Quand l’animateur dit: « Pour l’instant, JP ne reintegre pas l’academie », c’est pour inciter ceux qui veulent le contraire à téléphoner. J’ai un petit doute sur la veracité des stats provisoires. Pour les stats definitives, il y a un huissier de justice pour les verifier, mais pour les provisoires, je ne sais pas.

Le resultat… Jean pascal revient bien sur…pour se faire larguer par jennifer.
La production ne l’avait pas du tout vu venir ce coup la, pas du tout, non… (ton sarcastique)
Des conflits, des larmes, tout est fait pour que l’audience remonte et elle est remontée. Bravo la production, beau boulot.

Publié le
Catégorisé comme ACTUS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.